Logo Chambre Agriculture du Lot et Garonne
bl
bl
bl
 ble Fin header
Céréalier

Céréalier

Céréalier
 
Franck, 22 ans, Céréalier play

Ecrans & joystick
accompagnent
le quotidien
de Franck

 

Aujourd’hui céréalier, il a un métier qui le passionne dans le cadre dont il a toujours rêvé

Franck, 22 ans, Céréalier

"Je suis fils et petit-fils de céréaliers. On fait du blé, du maïs, du tournesol. Forcément, depuis l’époque de mes grands-parents, on a changé d’échelle ! Je continue ce qu’ils ont commencé."

"Petit, je voulais être président de la République mais comme cela n'a pas marché je me suis rabattu sur l'agriculture. En fait, j 'ai toujours voulu être agriculteur. Pour moi mon avenir était tracé : reprendre l’exploitation de mes parents. Après ma 3ème, je suis parti en apprentissage. J'ai passé un BEP, un BAC Pro et puis un BTS ACSE . Je garde de très bons souvenirs de mes maîtres d'apprentissage, qui sont, en quelque sorte, des mentors. Techniquement, je leur dois beaucoup. D'ailleurs sur mon exploitation, je développe une activité de semences sur laquelle j'ai travaillé pendant mon apprentissage en BTS. Dès ma 2è année de BTS, c’est devenu très concret : j’ai acheté des terres. J’y tenais, c’était ma façon à moi d’être complètement associé au capital familial. Mon truc, c’est les chiffres. Ce qui me plaît : c’est d’optimiser la production, de me fixer des objectifs de rentabilité. C’est un métier qui demande de la précision. Dans ce métier, il faut être bon sur le terrain, mais il faut aussi savoir parler aux techniciens, présenter un bilan à son banquier. Je suis un jeune chef d'entreprise. Techniquement, il faut être performant, précis. C'est ce que j'aime. Mon concurrent, il est ukrainien, américain… dans les céréales, on travaille avec le monde entier ! Une sécheresse et hop ! Les prix s’envolent ! Alors pour vendre au bon moment, au meilleur prix, on stocke nos céréales dans nos propres silos. On sait s’adapter à un marché qui bouge tout le temps. Pour les moissons, par exemple, il faut saisir la bonne fenêtre climatique. Dès que le temps le permet, vite, on s’y met : jusqu’à minuit parfois si c’est nécessaire ! C’est une période intense mais on est soulagé quand on a pu finir à temps. Nous sommes des jeunes agriculteurs, chefs d'entreprise, nous avons des vies privées, des petites amies... on a pas besoin de l'amour est dans le pré."

 

Ecrans & joystick
accompagnent
le quotidien
de Franck

 

Fermer
 
Ose ta passion pour l'agriculture
 

Contactez-
nous

Fermer



 
Ose ta passion pour l'agriculture
Fermer Header quizz
  • Choisis la qualité qui te vas le mieux ?
  • Quel environnement te convient le mieux ?
  • Choisir un métier c'est :
  • Qu'est ce qui t'attire ?
 
À 8 ans, Elodie aimait jouer à la
marchande
Fermer
 
Ose ta passion pour l'agriculture
 
exemple
exemple